Vision du sommeil, du coucher sur le dos, du réveil, de la vieille femme, de la femme et du serviteur

La somnolence indique la sécurité

Le sommeil indique l’inconscience.

Il existe aussi une invocation qui dit: «Réveille- nous, Dieu, du sommeil des inconscients».

Celui qui se voit étendu sur le dos verra ses affaires s’améliorer et aura les biens de ce monde présents sous ses mains car le sol est un fort appui et celui qui se voit étendu sur le dos, la bouche ouverte et voit des pains en sortir, ses affaires se dérégleront, son pouvoir se perdra et un autre l’obtiendra.

S’il se voit étendu sur le ventre, il sera en faillite, ses forces faibliront, ne saura pas comment les affaires devront être réglées et ce parce que cette position met son visage face au sol et l’empêche de voir ce qui se passe derrière lui.

Le réveil du sommeil désigne le mouvement du destin.

Si un homme se voit étendu sur le ventre, il obtient la terre, la fortune, la famille et les enfants, mais s’il se voit étendu sur son dos, il subira un égarement, une humiliation et mourra; il se peut que cette position indique la fin du travail et la délivrance des chagrins si l’homme remercie fréquemment Dieu .

S’il s’étend sur le côté, il obtiendrait du bien, sera attaqué par une maladie ou trouvera la mort. Se voir étendu à l’ombre des arbres, annonce au rêveur une progéniture nombreuse.

La vieille femme laide, incomplète, viciée et inconnue, représenterait la vie présente, source de toutes les tentations, car la femme est une tentation.

Quand la femme vue, en rêve, est connue, elle désigne la même personne, son homonyme, son semblable ou son équivalente.

Si un homme voit, en rêve, une vieille femme atteinte de canitie, il faudrait prendre en considération son état; s’il est pauvre, il s’enrichira; si la vie l’a abandonné, elle lui ferait des largesses; s’il est un laboureur ou possède une endroit désignant des femmes, comme le jardin, le terrain cultivable ou le bain public, en état d’inaction, il reviendra prospère; s’il est malade, il guérira; s’il est inattentif et ne fait rien pour le monde de l’au-delà, il retrouvera sa conscience.

Si le rêve concerne les gens du commun, il faudrait prendre aussi en considération leur état; si l’année a découragé les gens et n’a apporté aucun bien, ils auront de la fertilité et de la nourriture. S’ils sont en état de guerre qui s’est ramifiée, répandue et est devenue rusée, leurs conditions s’amélioreront.

La femme sans défaut désigne ce qui peut se dériver de son nom tel que les jouissances de la vie car elle constitue un plaisir et une jouissance; ou des choses de l’au-delà, car elle améliore les affaires de la religion. Elle pourrait aussi représenter une autorité, car la femme gouverne l’homme par la passion et les désirs; quant à lui, il est pareil à un esclave qui travaille sans cesse pour lui assurer ses subsistances.

Elle désigne aussi l’année, car elle porte son enfant, lui donne la vie et du lait, tout comme elle dévoile la terre, le terrain cultivable, le jardin et tous les véhicules et montures.

Celui qui voit, en rêve, une femme entrer chez lui, en posséder une ou la gouverner, la voit venir à lui ou lui sourire, il faudrait prendre en considération son état.

S’il ressent des douleurs au ventre, est célibataire et la femme était très belle ou il la prend pour une femme aux yeux dont les cornées très blanches et les pupilles très noires, il mourra en martyr; si ces cas ne se présentent pas, mais la femme appartient à la vie présente, il sera débarrassé de ce qu’il endure et possédera une jouissance de vie; si un pauvre voit un tel rêve, il gagnera un bien; si un homme à besoin de l’aide d’un souverain pour une affaire, il devra espérer et faire preuve de zèle; si un homme possède un bateau ou une monture au loin, ils retourneront en apportant des choses qui lui feront plaisir; si un prisonnier voit ce rêve, il sera libéré, étant donné la beauté de la femme et la vulve qu’elle possède; si un planteur voit ce rêve, il devrait prendre soin de ses cultures.

Si le rêve concerne les gens du commun, ceux- ci obtiendront un bien ou seront frappés par un grand malheur.

Si le visage de la femme est dévoilé, ce qu’elle apporte est apparent, si, par contre son visage est voilé, tout reste en secret; si elle est belle, elle indique une chose qui aboutit à la joie, mais si elle est laide, elle désigne une mauvaise chose; si elle exhorte et donne des ordres aux gens, elle désigne une bonne affaire relative à la religion; si elle les contredit, les touche, les embrasse ou même elle leur dévoile ses parties pudiques, elle désignerait une tentation qui conduira à la perdition de ceux qui perdent la tête pour elle, la touche, obtient un besoin d’elle, ou elle lui arrive en rêve. Elle pourrait aussi être fortifiée contre les tentations, et des butins obtenus au cours de l’année courante. S’il la voit au milieu des gens ou dans la mosquée, étant donné que le bien serait une tentation. Si elle entre chez eux ou tombe sur eux, elle représente l’année à venir.

Le serviteur désigne un bien à venir, une affaire courante ou une tentation subie.

Celui qui se voit possédant une servante, en rêve, ayant des relations sexuelles avec elle, ou la voyant entrer chez lui, un parent absent regagnera son pays ou bien ce rêveur apprendra une nouvelle ou recevra une lettre.

Si un homme qui éprouve des difficultés à obtenir son gagne- pain, voit ce rêve, l’obtention de la subsistance sera facilitée. Si un homme qui se trouve à bord d’un navire dont l’ancre est en panne voit ce rêve, son navire poursuivra sa croisière.

S’il la voit poursuivant les gens dans les marchés ou les incite à l’adultère, ils seraient en train de subir une tentation. Si elle bat un tambourin, elle indique une grande nouvelle que les gens reçoivent. Tout cela demeurera à la mesure de sa beauté, sa laideur, et autres qualités ou défauts.