Vision du dôme, du rideau, de la couverture, de la moustiquaire,de la natte, de l’étendard….

Le dôme est inférieur au pavillon et, de même, la tente de petite taille est inférieure au dôme.

Si un homme voit un souverain sortir d’une de ces demeures susmentionnées, le souverain perdra une partie de son autorité; si la tente ou autre est démontée, le souverain perdra tout son pouvoir ou mourra.

Le dôme peut représenter l’épouse, car les Arabes disent: «Il s’est construit un dôme» quand ils parlent de quelqu’un qui vient de se marier; parce que celui qui veut se marier construisait, la veille du mariage, un dôme, ainsi on dit pour désigner tout homme qui a l’intention de se marier: Sa chandelle ne s’éteint jamais.

On dit que si quelqu’un se voit possédant un pavillon ou étant installé dans son ombre, ce rêve désigne un bienfait qui lui est octroyé et dont il ne peut présenter ses remerciements au donateur d’une manière suffisante.

Si la tente, le pavillon, ou le dôme sont inconnus et de couleur verte ou blanche indiquant par- là la charité, ces objets- là indiquent le martyre ou signalent que la personne s’est tellement consacrée à Dieu, qu’elle est devenue pareille au martyr, parce que si cet objet est inconnu, il désigne la tombe des martyrs et des vertueux ou indique que l’auteur du rêve rendra visite à Jérusalem (Al-Quods).

On dit que la tente représente une charge de pouvoir et pour le commerçant un voyage. On dit aussi qu’elle désigne au rêveur l’obtention d’une belle esclave vierge.

Le dôme fait en feutre indique une autorité et un honneur. Si un homme voit, en rêve, un voile qui lui est tendu, il connaîtrait la gloire et serait honoré.

Selon l’avis de la plupart des interprètes, le rideau ou le voilage indique le souci s’il est vu sur la porte de la maison, le souci proviendra du côté des femmes. S’il se trouve sur la porte du magasin, le souci sera causé par les revenus; s’il est à la porte de la mosquée une affaire religieuse engendrera le souci. Si le rideau se trouve à la porte d’une demeure, le souci proviendra de la vie présente.

Le rideau usé désigne un souci qui se dissiperait rapidement; le rideau neuf représente un souci assez durable; s’il est déchiré dans le sens de la longueur, la délivrance arrivera rapidement; s’il est déchiré dans le sens de la largeur, l’honneur de celui qui le possède serait touché (ardh = largeur et honneur).

Le rideau de couleur noire désigne un souci provenant de la part d’un souverain; s’il est blanc ou vert, les conséquences ne seront pas assez mauvaises.

Mais il faudrait avant tout que le rideau soit inconnu, ou dans un endroit inconnu. S’il est connu, le rideau se désignerait lui- même.

Certains interprètes considèrent que tous les rideaux sur les portes désignent le souci et la peur accompagnés de sécurité.

Si un homme recherché ou terrifié, fugitif ou caché se voit voilé, il sera en sécurité. Plus le rideau est grand, plus le souci et le chagrin sont intenses.

Les couleurs, même les agréables n’ont aucun avantage avec le mal que produit le souci et la peur; en tout cas cela n’est porteur d’aucun mauvais signe et les conséquences seront bien en sécurité.

Si les rideaux sont accrochés sur la porte de la grande demeure ou du grand marché ou autres semblables, l’interprétation du souci et de la peur est encore plus terrible. Si les rideaux ne sont pas accrochés aux sorties, aux entrées, l’interprétation serait amoindrie. S’ils sont déchirés, détachés ou jetés, la délivrance du souci et de la peur sera accordée. Le rideau inconnu, dans l’interprétation est plus fort; mais le rideau familier, qui se trouve dans un endroit connu se désigne lui- même en tëve, et ne cause ni bienfait ni mal jusqu’à ce qu’il soit inconnu.

La couverture promet au rêveur la quiétude et la sérénité et il possédera une femme dont il jouira.

L’habit à la maison désigne son gérant, sa fortune ou sa subsistance.

Si un homme en achète ou en profite exclusivement ou en collectivité, son rêve vu en été désigne des biens et des marchandises stagnantes, si le rêve est vu en hiver, il désigne les marchandises écoulées.

Mais si le rêveur se voit revêtir des habits, sans qu’il ait vraiment l’habitude de le faire, ce rêve désigne, pour l’homme ou la femme, des personnes de mauvais caractères ou un malheur qui l’accablera. S’il marche dans les endroits réputés, en portant ces habits, il sera connu et fera face à un scandale.

S’il a l’habitude de les porter ainsi, lors des voyages et dans le désert, il aura à effectuer un voyage aux endroits où il a l’habitude de s’en revêtir.

La moustiquaire désigne la femme que l’homme pénètre entre ses deux cuisses pour satisfaire son besoin instinctif. Elle pourra désigner l’affliction,tout comme les rideaux; mais l’affliction que les rideaux désignent n’est plus terrible que celle désignée par la moustiquaire.

La natte en paille est interprétée comme le tapis.

L’étendard:

Si un homme voit en rêve qu’on lui offre un étendard qu’il porte tout en marchant, il obtiendra une autorité et jouira toujours d’un rang privilégié chez le souverain.

Celui qui se voit dépossédé de son étendard sera destitué de son pouvoir.

Celui qui se voit à la main, en rêve, un étendard ou un drapeau, celui- ci représente la royauté et le pouvoir; ou bien, il pourrait désigner la puissance et la sécurité qui peuvent être menacées par un souverain ou un gouverneur. Ce rêve peut aussi signaler la fidélité à l’Islam ou promettre à la femme enceinte un enfant mâle ou le mariage au rêveur: Homme ou femme.