Vision des Infirmités qui affectent l’organisme humain

S’il se voit en train de soigner son œil, il améliore sa foi; s’il se voit en train de mettre le Khol en vue de soigner sa vue, il s’engage à suivre les prescriptions divines à la perfection.

S’il se met du Khol comme parure, il exécute un acte concernant sa foi pour s’en parer.

Si on lui fait don du Khol, il obtiendra des biens.

S’il voit que sa vue n’est pas aussi aiguë comme ce que les gens croient, mais qu’elle a baissé sans que les autres ne le sachent, on saura que ce qu’il cache de sa conduite religieuse est moins bon que ce qu’il affiche.

Et s’il se voit que sa vue est plus aiguë et plus puissante, que ce que les gens croient, la foi caché en son corps intérieur est meilleure que celle qu’il affiche.

S’il voit que son corps est muni de plusieurs yeux, sa foi sera raffermie.

S’il se voit, en rêve, doté d’un œil dans le cœur, on doit lui reconnaître la rectitude de sa foi.

Enfin, on dit que la bonne santé de l’œil dans le rêve, et les affections qui peuvent altérer cet organe doivent être rapportée par l’interprète aux biens du rêveur, à ses enfants, à son savoir ou la santé de son corps en général.

La perte d’un œil, en rêve

Être borgne, pour un homme discret, signale qu’il serait un croyant, sincère dans sa déposition; mais si le rêveur est un débauché, il perdra la moitié de sa foi, il commettra un grave péché ou il sera atteint d’un souci ou d’une maladie qui le conduira jusqu’à la mort. Il peut aussi être victime d’un malheur qui le frappera lui- même, ou qui frappera l’un de ses mains, de ses enfants, sa femme ou son partenaire; ou bien il perdra sa fortune.

Si l’œil est perdu, le songe désigne la perte du don du Seigneur.

Si le rêveur voit ses yeux crevés, il sera affecté par la perte d’une chose qui lui a toujours procuré le bonheur.

La cécité représente un égarement dans la vie religieuse. Elle signale aussi que le rêveur aura des biens grâce à une bande de sa parenté.

Mais on dit que la cécité pour le rêveur pauvre annonce l’enrichissement. Elle peut signifier aussi l’oubli du Coran.

S’il voit quelqu’un le rendre aveugle; L’agresseur le mènera à l’égarement et l’écartera de sa conviction.

Si l’infidèle fait le rêve de cécité, il subira une faillite, un souci et un chagrin; alors que s’il se voit aveugle portant des habits neufs, il trouvera la mort.

Si un aveugle se voit, en rêve, soigné par quelqu’un et qu’il recouvre la vue; la personne qui l’a soigné dans ce rêve lui indiquera sur le bon chemin et le poussera au repentir.

Il se peut que la cécité indique que la renommée du rêveur s’éteindra.

Si le rêveur aperçoit une blancheur dans le noir de l’œil, il souffrira d’un chagrin ou d’un souci.

La tache blanche sur le sombre de l’œil est toujours l’indice d’un grand chagrin pour le rêveur qui subira ainsi le sort de Jacob (sur lui le salut).

Celui qui voit, en rêve, l’eau noire lui couler des yeux et l’empêcher de bien voir, il serait impudent car l’œil est le siège de la pudeur.

Quant aux affections qui touchent le visage, telles la laideur ou la gerçure, elles indiquent autant la pudeur que l’impudence; tout comme la beauté du visage signale, elle, sa pudeur, la pâleur du visage augure d’un chagrin qui frappera l’auteur du rêve; les taches de rousseur désignent un grand nombre de péchés.

Les significations du nez:

Si le rêveur voit une personne lui trancher son nez, c’est que celle- ci lui adresse des paroles contraignantes.

On dit aussi que le nez tranché désigne en principe, la mort de la personne dont le nez est tranché, ou bien sa femme si celle- ci est enceinte.

Le nez tranché peut être interprété par un malheur du fait que le visage devient laid quand on lui ôte le nez.

Pour le commerçant, cela présage une faillite.

La langue

La langue est l’interprète de l’homme et le garant de ses arguments.

Celui qui voit sa langue fendue et se sent incapable de parler, prononcerait des paroles qui lui causeraient des problèmes et lui porteraient un préjudice équivalent aux dégâts subis par la langue.

Ce rêve indique aussi qu’il est en train de mentir;

Si un commerçant voit un tel rêve, il fera faillite, mais si l’auteur du rêve est un homme de pouvoir, il sera certainement destitué de son pouvoir.

Celui qui voit le bout de sa langue coupé, il lui serait incapable de présenter ses preuves lors d’une querelle.

S’il est seulement un témoin, son témoignage sera nul et non avenu.

Certains pensent que celui qui voit sa langue coupée est un homme clément.

Celui qui voit que sa femme lui a coupé la langue, agira avec tendresse et générosité avec elle.

Celui qui voit une femme qui a la langue coupée, ce rêve désigne sa vertu et sa pudicité.

S’il coupe la langue d’un pauvre, il fera un don à un impudent.

Si la langue du rêveur se colle à la paroi interne de sa joue, il reniera une dette ou un dépôt de confiance.

Le mutisme

Celui qui se voit la langue nouée, sera connu pour son éloquence et sa jurisprudence.

Celui qui fait don un tel rêve jouira d’une souveraineté et vaincra les ennemis.

La lèvre

Celui qui se voit avec les deux lèvres coupées, ce rêve représente son penchant à la sournoiserie, s’il voit que seule sa lèvre supérieure est coupée, il verra la personne qui l’aide à régler ses affaires l’abandonner.

On dit que les lèvres représentent la femme dans l’interprétation.

Si la strangulation conduit à sa mort, il s’appauvrira.

Si le rêveur se voit ressusciter après sa mort, il s’enrichira après une période d’appauvrissement.

S’il se voit en train de s’étrangler lui- même, il s’adonnera aux soucis et au chagrin.

Les maux des dents

S’il voit qu’une de ses molaires ou une de ses dents lui fait mal, il entendra une calomnie du parent proche figuré par cette molaire ou dent dans l’interprétation. Ce proche parent agira avec le rêveur d’une façon aussi épouvante que la douleur ressentie est grande.

Le cou

La douleur au cou indique que le rêveur a mal agi avec les autres et qu’il a fait l’objet d’une plainte. De même, il se peut que l’auteur de ce rêve n’a pas rendu un dépôt et qu’il en a subi un châtiment divin.

S’il se voit bossu, il s’acquerra d’une grande richesse ou d’une propriété, aux dépens d’un homme puissant de sa parenté proche.

Quant au hoquet, il annonce au rêveur des crises de colère, où il prononcera les paroles qui ne sont pas dignes de lui et tombera gravement malade.

La mauvaise haleine

Celui qui se voit avoir de la mauvaise haleine, il prononcera des paroles qui le louent, puis sera détesté et subira des difficultés des souffrances.

Si le rêveur subit la mauvaise haleine d’un tiers, il entendra des mauvaises paroles de la part de cette personne.

S’il voit la mauvaise haleine durer, il restera toujours sur la voie de la prostitution et de l’obscénité.

La gorge

Celui qui se voit en train de tousser aura à se plaindre d’un homme en rapport avec le gouverneur, s’il tousse jusqu’à la suffocation, il finira par mourir.

On dit que la toux indique que le rêveur est sur le point de porter plainte contre quelqu’un mais ne le fait pourtant pas.

S’il voit un cheveu ou un fil sortir de sa gorge et qu’il le tend sans le couper ni le faire sortir en entier, il verra la dispute et la querelle avec son patron se prolonger.

S’il est un commerçant, son rêve indique que ses marchandises s’écouleront.

S’il voit quelqu’un l’étrangler, il se verra obligé de garder un dépôt de confiance.

L’épaule

Celui qui voit son épaule douloureuse, un dommage affectera son effort et son moyen de subsistance.

 La main

Les affections qui atteignent la main désignent l’épreuve que subiront les frères du rêveur; celles des doigts indiquent les calamités dont souffrent les neveux.

Le rêveur qui se voit dépourvu de mains, il quémandera des deniers qui finiront par arriver.

S’il se voit donner la poignée de main à un homme musulman qui s’avise de retirer promptement sa main. Celui- ci lui confiera un dépôt que le rêveur refusera de restituer.

S’il se voit que sa main droite est toujours coupée, il est un homme jureur; et celui qui voit sa main droite coupée, posé en face de lui, il gagnera des biens.

Toute insuffisance affectant les mains signale un manque de force et de confiance.

Il se peut que la main coupée indique l’abandon d’un travail en cours; si la section de la main se fait au niveau de la paume, le rêveur obtiendra des biens; si elle se fait au niveau du poignet, il subira la prévarication d’un gouverneur; si elle se fait aux niveau du bras et se perd, son frère, s’il en a, mourra et s’il n’a pas de frère, ni un autre proche qui peut aussi bien l’assister, sa fortune diminuera.

S’il voit un gouverneur couper les mains et les pieds de ses sujets, ce même potentat gênera les gens et troublera leurs gains et leur subsistance.

S’il voit un gouverneur lui couper la main droite, il prononcera devant ce puissant homme un serment fallacieux.

Si le rêveur voit sa main gauche coupée, il verra mourir un frère ou une sœur, ou rampera les biens d’affections avec eux, ou alors il reniera ses biens de parenté avec les siens; il peut très bien aussi se séparer d’un associé ou répudier l’une de ses femmes; s’il voit sa main coupée à la porte d’un souverain, il perdra la jouissance de ses propriétés.

Si sa main est courte, pendant le rêve, cela annonce qu’il a raté ce qu’il désire, et est impuissant à le réaliser; de plus, les collaborateurs et les frères le tromperont dans son espoir

Celui qui se voit avec des avant- bras et des bras trop courts, est un voleur, un traître ou injuste, mais s’il se voit pourvu d’avant- bras et de bras trop longs, il est un imposteur, généreux et courageux.

La paralysie des mains et de leurs articulations:

Celui qui voit ses mains paralysées commettra un grave péché; mais s’il voit que sa main droite, seule, est paralysée, il battra un innocent et opprimera un faible; s’il voit sa main gauche paralysée, il perdra son frère ou sa sœur.

Si son pouce devient rigide, il apprendra la mort de son père; si son index durcit, sa sœur périra, si le majeur durcit, son frère trouvera la mort; si l’annulaire durcit, sa fille sera frappée par un grand malheur; si l’auriculaire devient rigide, une calamité frappera sa mère et sa famille.

Si le rêveur voit sa main tordue vers l’arrière, il évitera de commettre les péchés, mais on dit qu’il tombera dans un grave péché qui lui occasionnera une sanction divine.

S’il voit ses mains et ses pieds coupés suite à une querelle, il sèmera beaucoup de désordre ou se révolte contre le pouvoir on dit aussi que celui qui voit sa main droite coupée, il volera.

Les affections des doigts

Les affections des doigts désignent le malheur de l’enfant du rêveur, et s’il n’a pas d’enfants, il négligerait les prières.

On dit que celui qui voit son auriculaire coupé, son enfant s’éloignera de lui, et celui qui voit son annulaire coupé, il mettra au monde un enfant; s’il voit le majeur coupé, il apprendra la mort d’un savant ou d’un cadi (= juge) de son pays. S’il voit quatre doigts tranchés dans sa main, il épousera quatre femmes. On dit que celui qui se voit tranchant le doigt d’une personne, causera des dommages aux biens de sa victime. On dit aussi: La perte des doigts signifie l’absence des serviteurs; la succion des doigts désigne la perte de la fortune et la contraction des doigts indique le renoncement à tout ce qui est interdit.

Les ongles

Quant aux ongles, leurs affections désignent l’incapacité du rêveur et l’altération de la foi et des affaires.

On dit que les ongles longs, en rêve, dévoilent un chagrin; et celui qui se voit démuni d’ongles, fera faillite; s’il voit tous ses ongles cassés, le rêve annonce la mort du rêveur, de même que s’il les voit verdâtres et les soigne en vain, le rêveur trouvera la mort.

La poitrine

Celui qui rêve d’une douleur à la poitrine dilapidera ses biens sans que le Seigneur ne l’approuve, et qui lui occasionnera une sanction:

Le rhume du rêve annonce la guérison d’une maladie bénigne, suivie de joie et de béatitude.

La pleurésie

Si le rêveur se voit pleurétique, son rêve annonce son audace à contrevenir aux lois, et qu’il subira la sanction du souverain.

S’il se voit en proie à un mal au ventre, il dilapidera tous ses biens sur les turpitudes mais il regrettera son acte et désire être accueilli au repentir.

Celui qui se voit attaqué de la colique, est avare envers ses enfants et sa famille, et qu’il en subit la sanction.

On dit que le mal au ventre annonce la bonne santé des proches et tous les membres de la famille.

Si le nombril fait mal au rêveur, son rêve désigne qu’il maltraite sa femme.

Les maladies du cœur

Le mal du cœur indique sa mauvaise conduite dans les affaires religieuses; il est également l’indice de l’hypocrisie et du doute.

Se sentir, en rêve, le cœur gros de chagrin, annonce le repentir du rêveur.

Les douleurs au foie indiquent dans l’interprétation un mal qui touchera les enfants du rêveur.

Si le foie du rêveur est tranché, son enfant périra; et l’ulcère du foie signale que le rêveur succombera à la passion et à l’amour fou.

Si un homme voit que sa rate lui fait mal, son rêve désigne qu’il a dilapidé une immense richesse qui aurait pu lui assurer une vie honnête, pour sa famille et ses enfants, qui se trouvent tous, au moment où il a eu ce rêve, au bord de la catastrophe; si la douleur s’accentue et que l’entourage craint pour lui la mort, on saura qu’il a perdu la foi, Dieu nous en préserve!.

S’il voit son poumon pourri, la mort alors le guette car le poumon est le siège du souffle vital ( âme).

Le mal au dos augure de la mort du frère du rêveur, car il est dit que la mort du frère casse l’échine.

En général, on dit que le mal au dos doit être rapporté dans l’interprétation à tous ceux qui assistent le rêveur dans sa vie: Frère, fils, chef ou ami.

S’il voit son dos courbé suite à une douleur, ce rêve annonce son appauvrissement et son âge avancé.

Si une partie de la cuisse manque, ce rêve désigne que le rêveur appartient à un clan qui a peu de membres, qu’il est dans l’exil et la solitude.

Si la cuisse lui fait mal, c’est qu’il est en train d’agir mal envers son clan.

La douleur au pied signale la richesse du rêveur. Si la plante du pied est coupé, le rêveur sera impotent.

Celui qui se voit ses pieds coupés puis disparus, s’appauvrira ou mourra; mais s’il voit qu’un seul pied uniquement lui est coupé, il perdra la moitié de sa fortune ou ses forces faiblissent, sa sagacité s’amoindrit et il deviendra impotent.

S’il voit une autre personne lui couper le pouce de son pied, cette personne- là refusera de lui acquitter une dette ou ne lui donnera pas l’argent sur lequel il comptait.

S’il se voit impotent, il perdra ses capacités à régler les affaires de ce monde et celles de la religion.

S’il se voit rampant sur son ventre, il sera affecté d’une maladie qui le rendra inactif et l’obligera à mettre toute sa fortune en service et il s’en appauvrira.

S’il se voit incapable de ramper, voit la peau de son ventre usée et se voit contraint de demander aux autres de la porter, il s’appauvrira et sera réduit à la mendicité.

Celui qui sent en rêve que son pénis lui fait mal, c’est qu’il a dû porter préjudice à des gens qui le médisent et le maudissent.

S’il se voit son pénis coupé et jeté vers lui, ce songe désigne sa mort, la rupture de sa descendance ou la mort de son fils; et s’il a une fille et voit que son pénis est coupé et posé sur son oreille, sa fille mettra au monde une fille qui ne sera pas de son époux légitime.

Rêver de son pénis coupé, pour l’homme de pouvoir, lui annonce la perte de sa charge, et pour le guerrier la défaite.

Si le rêveur se voit castré ou se castre lui- même, il sera sujet d’humiliation.

S’il voudrait déposer un dépôt chez un homme ou révéler un secret et voit, en rêve, un eunuque, il doit éviter de mettre son projet à l’exécution.

On dit que celui se voit devenir un eunuque, il obtient une dignité; et s’il voit un eunuque, il obtient une dignité; et s’il voit un eunuque inconnu de lui, ayant les traits des vertueux et proférant les paroles sages; celui- ci serait un ange venu l’avertir ou lui porter la bonne nouvelle.

S’il retient son urine, il se verra incapable d’assurer son gagne- pain; de même que le rêve de celui qui se voit avec un canal urinaire obstrué, révèle qu’il a une dette dont il ne peut s’acquitter.

Le gonflement des bourses annonce une fortune; le rêveur doit prendre garde à la convoitise de ses ennemis.

S’il se voit souffrant d’une douleur insupportable dans un organe précis; il entend de paroles désagréables proférées par le proche parent qui est représenté par l’organe affecté.

S’il voit un homme égratigner un de ses organes, l’agresseur causera un dommage à ses biens et à l’un de ses proches; s’il voit du pus ou du sang sur l’égratignure, son agresseur, médira de lui mais l’égratigné en obtiendra un certain gain.

Se voir le front égratigné, annonce une mort imminente au rêveur.

Toute plaie sur le corps du rêveur faisant apparaître du pus signale un gain en numéraire, et toute excroissance dans le corps sans gravité annonce un excès de prospérité.

La scrofule, la lèpre et la variole dans les rêves ont été déjà traitées.

Il serait mieux pour l’homme de se voir lui- même atteint par la lèpre, la gale, la variole, et les pustules; s’il les voit atteindre d’autres personnes, il souffrira d’un chagrin et perdra de sa dignité, et ce, parce que la laideur dégoûte celui qui la voit et notamment si elle qualifie l’esclave qui serait incapable de le servir, toute œuvre effectuée par lui serait mauvaise et scandaleuse.

Cette interprétation s’applique non seulement sur l’esclave mais aussi sur celui qu’il fréquente.

Celui qui se voit atteint par la variole, aura encore plus de fortune; s’il voit son fils attraper la même maladie, le rêveur et le fils jouiront de nombreux avantages, de même, les plaies dans le corps ont la même interprétation: Un surplus de la fortune.

S’il voit sur sa main des plaies dont coule du pus, il s’acquerra de la fortune qui lui sera bénéfique.

La rougeole annonce un don qui proviendra d’un souverain, ou bien une accusation.

Le tremblement représente une difficulté dans la conduite des affaires que figure le membre pris de tremblement dans la scène du rêve, le tremblement de la main droite par exemple, annonce au rêveur qu’il sera en proie à des difficultés pour assurer son gagne- pain.

S’il voit sa cuisse trembler, il aura des ennemis avec son clan. Et s’il voit les pieds qui tremblent, il subira des problèmes d’ordre pécuniaire.

La peste annonce la tristesse: Celui qui se voit attaqué par la peste, sera accablé par le chagrin, et celui qui se voit triste, attrapera la peste. Celui qui voit que l’un de ses organes coupé effectuera un voyage ou la dispersion de son clan.

L’impuissance sexuelle indique que le rêveur qui s’en voit frappé restera dans la chasteté et aura une vie d’ermites; s’il se voit guéri de cette impuissance, il aura pouvoir et renommée.

On dit que celui qui se voit épouser une femme ou acquérir une esclave et ne peut copuler avec l’une ou l’autre du fait d’une impuissance, entreprendra un commerce sans capital et sans faire preuve de persévérance.

L’entaille, causée par la bottine annonce l’arrivée d’un malheur et une calamité; si le rêveur a subi une entaille causée par une agression, il sera victime d’un malheur causé par son agresseur qui deviendra l’objet de la haine de sa victime.

Si son pied droit est affecté par un mal fracturé ou luxé, son fils tombera malade, au cas où son pied est blessé; s’il voit, en rêve, ces mêmes affections à son pied gauche, sa fille- si jamais il en a une- sera demandée en mariage; et s’il n’en a pas une, il mettra une au monde.

S’il se voit son pied fracturé, au moment où l’intention d’effectuer un voyage, il vaut mieux pour lui d’y renoncer et rester à sa place.

S’il se voit le pied arraché, son épouse tombera malade; s’il constate, en rêve, que l’une de ses jambes est plus longue que l’autre, il effectue un voyage.

Celui qui se voit boiteux, impotent, incapable d’utiliser ses pieds, sera incapable d’avoir ce qu’il demande et sera désappointé par les proches parents que représentent ces membres dans l’interprétation.

On dit également que si le rêveur se voit boiteux, sa foi se consolidera et ses connaissances en matière de religion sont approfondies; et s’il prête le serment, il ne subira aucun tort.

Le boiteux, en rêve, indique un homme qui n’est pas apte à aucun métier, et qui ne vit que grâce à de petites sommes de deniers pour subsister.

Si un homme voit une femme boiteuse, il ne réalisera que partiellement une affaire.

Si une femme voit un homme boiter, elle réalisera son but d’une manière incomplète.

Le vieillard boiteux figure la chance de l’homme ou de son ami, mais qu’il a un défaut.

Si le rêveur se voit marcher sur un seul pied et pose un pied sur l’autre, on saura qu’il a caché la moitié de sa fortune et qu’il mettra des projets en chantier grâce à l’autre moitié.

La cautérisation admet plusieurs interprétations:

Si le rêveur voit la trace d’une vieille cautérisation, ou une nouvelle trace apparaissant en relief sur la peau, il s’agira de la découverte prochaine d’un trésor qui le comblera de bonheur à condition qu’il utilise cette fortune conformément aux ordres de Dieu il en sera récompensé.

On dit aussi que la trace de la cautérisation, ancienne ou nouvelle dont l’écorce sera détachée sans douleur est le meilleur et le plus efficace des médicaments.

On pense de même que la cautérisation désigne des paroles blessantes; et la cautérisation circulaire représenterait une constance sous l’ordre du gouverneur ou d’un roi, contrairement à la tradition.

Les rêves de cautérisation annoncent probablement aussi le mariage du rêveur ou la naissance d’un nouveau- né.

On raconte qu’une femme a vu ses enfants tombés malades, elle fut atteinte de la chassie aux yeux.

Un autre rêveur s’est vu malade et n’avait pu trouver un médecin pour le soigner, en rêve. A l’état de veille, il a perdu un procès contre un adversaire, c’est que la maladie figure toujours l’adversaire et le médecin l’aide du rêveur.

Un homme voit, en rêve, que son père est tombé malade, il a eu, à son réveil, des maux à la tête; c’est que la tête dans l’interprétation représente toujours le père.