Vision de l’Enterrement , de la tombe, et des morts dans ses rêves morts

Celui qui se voit qu’il est mort et enterré, effectuera un voyage vers un pays lointain, dont il tirera des .

S’il se voit déposé dans une tombe sans être mort, celui qui l’a enterré l’opprimera et l’emprisonnera; s’il meurt ensuite dans la tombe, il mourra avec plein de soucis, mais s’il ne meurt pas dans cette tombe, il sera délivré de l’injustice et de la prison.

Certains disent que celui qui se voit, enterré, en rêve, sa foi sera corrompue, et si le rêveur se voit sortir de sa tombe, après l’inhumation, on pense qu’il faut qu’il se repente.

S’il se voit en train de jeter la terre sur un homme ou la remettre au fosse de la tombe, il va pousser cet homme- là vers la perdition.

S’il se voit déposé dans la tombe, il obtiendra une demeure; s’il voit qu’on a nivelé la terre sur la tombe après l’avoir enterré, il aura une quantité d’argent égale à celle de la terre qu’il a recouverte.

La tombe creusée d’avance est la prison, réciproquement, la prison figure la tombe. Celui qui désire, dans son rêve, visiter les tombes, rendra visite à des prisonniers,

S’il se voit creuser une tombe sur un toit, sa vie sera prolongée. La multitude des tombes dans un endroit étranger, désigne des hommes hypocrites. Si le rêveur voit des tombes trempées de la pluie, les personnes qui y sont enterrées obtiendront la miséricorde.

S’il voit une tombe dans un lieu inconnu, il sera en train de fréquenter un hypocrite. Les cimetières assez réputés, dans le rêve, figurent une vérité dont le rêveur n’est pas conscient.

S’il se voit en train de creuser sa propre tombe, il bâtira en fait sa propre demeure, et s’il voit que la tombe d’un mort a été déplacée à sa propre demeure, au lieu de son travail ou à son pays, sa descendance bâtit en ce lieu une demeure.

S’il se voit entrant dans une tombe sans avoir eu des funérailles, il sera propriétaire d’une demeure déjà construite. S’il se tient debout sur une tombe, il serait en train de commettre un péché.

S’il voit un homme riche dans un cimetière faisant le tour des tombes et les saluant, cet homme- là fera faillite et mendiera de l’argent, car le cimetière est réservé aux gens démunis.

S’il voit un homme déjà mort, vivant, ses affaires prospéreront après la corruption, et il obtiendra une facilité après la gêne, provenant d’une source inattendue.

Si le rêveur voit un homme vivant, mort en rêve, ses affaires se buteront à des difficultés, car la vie signifie, dans les rêves, les facilités mais la mort représente les difficultés.

S’il voit les morts réjouis, il serait en bon état dans l’au- delà, car ils sont dans la demeure de la vérité, mais il serait en mauvais état dans l’au- delà, au cas où ces morts ne sont pas satisfaits ou se détournent de lui

Si le rêveur voit un défunt qu’il connaît, lui dire qu’il n’est pas mort, son rêve indique que la condition de ce défunt est assez bonne dans l’autre monde.

La même interprétation s’applique à celui qui voit un défunt portant une couronne ou des bagues ou bien assis dans un lit.

S’il voit le défunt portant des vêtements de couleur verte, la mort de cette personne- là serait une fin de martyre; ce rêve indique aussi la bonne situation du mort dans l’au- delà et signale une situation assez heureuse de sa descendance.

S’il voit un mort, riant, Dieu lui accordera son.

Celui qui voit un mort rayonnant mais qui ne lui adresse pas la parole et ne le touche pas, serait satisfait de lui à cause des actes généreux du rêveur, dédiés à la mémoire du défunt.

S’il le voit détournant de lui ou lui cherchant querelle ou le frappant, il aurait commis un péché.

On dit aussi, si un mort a battu le rêveur, ce rêve désigne que le mort à demandé au rêveur de lui restituer un dû.

S’il voit un homme mort, plus enrichi qu’il ne l’a été de son vivant, il serait en bon état dans l’au- delà; mais s’il le voit pauvre ce serait son dénuement en aumônes. Si on le voit nu, le rêve signifie que le défunt a quitté le monde dans un état de pauvreté.

On dit que la nudité du mort traduit le repos de son âme.

Voir des gens connus, en rêve, qui sont ressuscités dans un endroit, vêtus d’habits neufs et manifestant la joie, signifie que ces gens- là et leur descendance retrouveront le bon accueil, et auront, de nouveau, pouvoir et prospérité et que de bonnes affaires reprendront pour eux.

Si on les voit attristés, les habits impurs, ils s’appauvriront et commettront des turpitudes.

S’il voit des morts ressusciter d’un cimetière assez réputé, les habitants de cet endroit subiront de dures épreuves et verront apparaître parmi eux des hypocrites. Mais si un infidèle mort est vu dans le meilleur aspect et dans un bon état, la situation de sa descendance sera élevée sans que sa position auprès de Dieu ne soit plus favorable.

Si on voit que le mort rit puis pleure, cela signifie que cet homme n’est pas mort dans la foi de l’Islam. Il en est de même pour la vision du visage du mort, noirci.

Si le rêveur voit le mort portant des habits sales ou ayant l’air malade, lui seul sera responsable de sa foi envers le Seigneur. Et s’il voit un mort préoccupé ou fatigué, cela préfigure sa préoccupation actuelle et sa propre fatigue.

S’il voit son aïeul ou son aïeule ressuscités, cela représente la vie de la labeur et de bonheur du rêveur.

S’il voit sa mère ressuscitée, il sera délivré d’un souci qui le préoccupe, et de même son père mais l’interprétation du père est plus forte.

S’il voit l’un de ses fils ressusciter, un ennemi lui apparaîtra de façon subite. S’il vit une de ses filles ressusciter, il aura une heureuse issue. Et s’il s’agit d’un frère, la force suivra la faiblesse.

Celui qui voit sa sœur morte, revivre, recevra une personne absente, revenant du voyage et obtiendra de la joie.

S’il voit son oncle maternel ou sa tante maternelle, ressusciter, il récupérera quelque chose dont il a été démuni. S’il se voit redonnant la vie à un mort, un incroyant, grâce à lui, sera converti à l’Islam, ou un débauché repentira.

S’il voit dans son quartier des femmes déjà décédées et connues, revivre, parées; le rêveur et les descendants de ces femmes verront réapparaître des choses dont l’appréciation dépendra de la beauté de ces femmes et de leur parure. Si ces femmes portent des habits blancs, il s’agira de problèmes d’ordre religieux; la couleur rouge des habits indique le domaine de la distraction; mais si ces habits sont noirs, il s’agit de la richesse et de la gloire. Si ces habits sont des haillons, le rêve annonce la pauvreté et le souci. Si ces habits sont sales, ceux qui sont concernés par ce rêve commettront des péchés.

Si le rêveur voit un mort en état de sommeil, il aura le repos dans l’au- delà. S’il se voit partager le lit avec un mort, sa vie se prolongera.

S’il voit un décédé, en train d’accomplir une prière dans un endroit différent de l’endroit où il a l’habitude de prier, de son vivant, ce rêve indique que ce décédé a été touché par la grâce pour un acte de vertu qu’il a entrepris dans ce monde ou pour un legs de bienfaisance qu’il a fait; et si ce mort a été de son vivant, un homme de pouvoir, sa descendance sera investie du même pouvoir.

Si le rêveur voit un décédé accomplir sa prière dans le même endroit où il avait l’habitude de prier, de son vivant, ses descendants auront une foi aussi ferme qu’il a eu. Car le mort lui- même a cessé d’œuvrer pour son propre salut, là où il se trouve.

Si on voit le décédé dirigeant une prière d’hommes vivants, la vie de ces

hommes- là sera plus courte, ils auront ainsi suivi les morts.

Si le rêveur se voit suivre le mort partout, et à la trace, il imitera ce mort dans ses bons, comme dans ses mauvais agissements.

S’il voit, un mort dans une mosquée, ce rêve indique que ce mort sera dispensé des futurs tourments, car la mosquée représente le refuge.

S’il voit un mort se plaindre de sa tête, il est accusé d’un manque à ses devoirs envers ses parents ou son patron; s’il plaint de son cou, il sera responsable de la perte de sa fortune ou de l’interdiction de la dot de sa femme; si le mort se plaint de la main, le rêveur sera responsable de son frère, de sa sœur ou de son partenaire ou d’avoir prêté un faux serment; s’il plaint de son flanc, l’auteur du rêve sera responsable des droits du père et des parents, ainsi que de son argent.

S’il voit le mort se plaindre de son pied, le rêveur sera responsable de la dépense de son argent sans avoir la satisfaction de Dieu. Si le mort se plaint de sa cuisse, le rêveur sera responsable de négliger son clan, et de la rupture des liens avec ses parents. S’il se plaint des deux jambes, l’auteur du rêve sera accusé de vivre en pleine vanité.

Si un rêveur entend un mort l’appeler sans qu’il ait pu le voir, lui répond et sort avec lui sans pouvoir s’en empêcher, il mourra à cause de la même maladie qui a tué celui qui l’a appelé, ou bien il mourra par une autre cause similaire comme par exemple, la destruction, noyade ou par une mort subite.

S’il se voit suivre un mort jusqu’à une maison inconnue et dont il n’est pas sorti, il mourra. Si le mort lui dit: Tu mourras à tel moment; il en sera ainsi en réalité.

Si le rêveur se voit suivre un mort jusqu’à une maison sans y pénétrer ou s’il y entre pour repartir aussitôt, il sera plus proche de la mort, mais il sera sauvé.

S’il se voit voyageant en compagnie d’un mort, il sera noyé dans la confusion en toute situation.

S’il voit un mort lui donner une chose parmi les biens désirés de ce monde, ce sera un bien provenant d’une source inattendue qu’il obtiendra.

Si un mort lui donne une chemise neuve ou propre, sa source de revenus sera pareille à celle de l’homme mort à son vivant.

S’il lui donne un manteau, il aura un honneur pareil au sien.

S’il lui donne un vêtement en loque, il s’appauvrira, si c’est un habit sale, il commettra des turpitudes; s’il lui offre de la nourriture, il obtiendra un revenu honnête d’une source inattendue.

S’il voit le mort lui offrir du miel, il aura un butin auquel il ne s’attendit point.

Et celui qui voit le mort lui donner une pastèque, un souci inattendu s’abattra sur lui. Si le mort lui sermonne ou lui enseigne un savoir, sa foi s’améliorera à la mesure de ce sermon ou de cet enseignement.

Si le rêveur donne au mort un habit qu’il ne déplie pas et ne le porte point, ce rêve annonce qu’un dégât aura lieu dans les biens de l’auteur du rêve ou une maladie dont il guérira.

S’il se voit enlevant un habit pour que le mort le porte, de telle sorte que la possession de cet habit passe du vif à celle du mort, le rêveur mourra; mais si cet habit reste toujours en sa possession et le tend pour le coudre ou le réparer, il ne souffrira d’aucun mal.

En principe, tout ce qui est donné au mort par le vif est désagréable en rêve, sauf dans deux cas:

  • Quand le rêveur donne une pastèque au mort, car ce rêve chasse ses soucis de façon inattendue.
  • Si le rêveur donne une pastèque à son oncle ou sa tante paternels déjà décédés, cela indique qu’il s’engage à payer une indemnité ou une pension qui lui seraient exigées.

S’il voit le mort le saluer, il saura qu’il a la bonne situation auprès de Dieu

Si le mort lui prend la main, il disposera d’une fortune dont il a désespéré, et si le mort lui donne un embrassement affectueux, il mènera une longue vie.

Si l’embrassement est donné dans une lutte ou une bagarre, le rêve n’est pas louable; et s’il parle au mort, il vivra longtemps, et cette vision signale aussi que son auteur fera la paix avec les gens, avec lesquels il s’était en conflit.

S’il embrasse un mort qui lui est connu, il profitera du savoir et de la fortune de ce mort.

Si un mort qu’il connaît l’embrasse, la descendance de ce mort lui occasionne des profits; mais s’il voit un mort inconnu l’embrasser, il acceptera un bien provenant d’un endroit inconnu.

S’il voit un mort acheter de la nourriture, les denrées alimentaires seront plus chères et plus rares.

Si les morts vendent de la nourriture ou des marchandises, la vente de ces produits stagnera.

Si le vivant trouve parmi cette nourriture et ces marchandises, un homme mort, une souris ou une bête morte, cette nourriture et ces marchandises seront gâtées.

Si le rêveur se voit ayant des liens sexuels avec un mort inconnu dans une tombe, il commettra l’adultère, mais s’il a des liens conjugaux avec ce mort et a éjaculé, il serait en train de faire des rapports avec un homme méchant et hypocrite, et lui soutire ses biens.

S’il se voit en train de copuler avec un mort qui lui est connu, homme ou femme, il obtiendra une chose qui lui était devenue à jamais perdue.

S’il voit le mort copuler avec un ami, celui- ci fera du bien à la descendance de ce mort.

Si le partenaire passif est un ennemi du mort, l’auteur du rêve triomphera de sa descendance.

Si le rêveur se voit commettre l’inceste avec un mort, il offrira en sa mémoire une aumône ou invoquera la paix de Dieu sur son âme ou sera bienveillant à sa descendance; on dit aussi que l’auteur d’un tel rêve violera un interdit religieux.

S’il voit un mort, qui lui est connu, le sodomiser, il profitera de son travail ou de sa fortune.

S’il voit une femme morte, qui lui est connue, ressusciter, et qu’il a copulé avec elle et qu’il a reçu les sécrétions de sa jouissance, il obtiendra tout ce qu’il désire et dépensera avec plaisir, il en aura aussi un pouvoir qui ne cessera de recommencer ou un commerce de plus en plus florissant.

Si le rêveur se marie avec une femme déjà morte voyant qu’elle est bien vivante et qu’il a même pu la ramener chez lui; il commettra un acte qu’il regrettera; s’il la pénètre et se voit éclaboussé par ses sécrétions, ce rêve indique un remords provenant d’un travail endommagé et du souci; mais il aura tout de même une issue heureuse et il en sera récompensé à la mesure des sécrétions qui l’ont éclaboussé; mais s’il se marie avec la morte ressuscitée et s’isole avec elle sans la toucher puis l’accompagne vers sa demeure et y habite, sa mort sera toute proche.

Pour la femme qui fera ce même rêve, l’interprétation ira dans le même

sens.

Le principe dans la vision d’un mort en rêve est que si ce mort agit selon le bien, il t’encouragera à faire de même, mais s’il commet de mauvais actes, il t’interdira de même et t’indiquera le moyen qui t’aiderait à les éviter.

Celui qui se voit profaner la tombe d’un mort serait à la recherche du comportement du mort de son vivant afin de suivre sa conduite profane et religieuse.

S’il trouve le mort encore vivant dans sa tombe, il obtiendra la bienfaisance, la sagesse et la fortune licite. Mais s’il le trouve mort dans sa tombe, cette fortune viendra d’une source illicite.

Celui qui se voit en rêve dans quelques cimetières en train de profaner les tombes, et qu’il y trouve aussi bien des morts que des vivants, une horrible mort s’abattra sur cette localité ou ce pays, mais Allah est le seul Omniscient.